Récit d’une transmission réussie à Moudon

← Revenir aux actualités

Cet article présente quelques aspects fondamentaux pour la réussite d’une transmission d’entreprise, en les mettant en exergue avec un cas pratique de reprise que nous avons accompagné au printemps 2022.

Bref historique

Le 1er mai 1968, M. Jean-Emile Reymond lance son entreprise d’installation sanitaire en raison individuelle. Le beau-fils du fondateur – M. Gérald Perrin – commence à travailler dans l’entreprise familiale en 1989. Dix ans plus tard, il fonde Reymond Sani-Chauff Sàrl et reprend formellement les rênes de l’entreprise familiale, en veillant à maintenir le nom du fondateur dans la raison sociale afin de garder la clientèle historique.

Aujourd’hui âgé de 58 ans, M. Perrin entend profiter d’une retraite pleinement méritée et se retirer des affaires dans un horizon de 3 ans. Courant 2021, il approche PME Successions SA afin de rechercher un successeur pour assurer la continuité de son exploitation.

Planification et prévoyance

Le premier ingrédient de la réussite de cette reprise se trouve dans l’anticipation dont a fait preuve l’entrepreneur, en se souciant de la transmission de son entreprise suffisamment tôt. Tout d’abord, M. Perrin s’est constitué au fil du temps une prévoyance qui lui permettra de maintenir le niveau de vie qu’il escompte lors son départ en retraite. Pour ce faire, il a réalisé un plan LPP cadre, qui offre un degré de cotisation au deuxième pilier supérieur à ce que prévoit sa caisse de pension. Aussi – et surtout – il a réalisé, au cours des dernières années, des rachats qui lui permettront de toucher une rente plus généreuse, d’une part, mais qui lui ont également permis de bénéficier d’avantages fiscaux durant ces années de cotisations.

Les entrepreneurs doivent bénéficier de conseils avisés afin de prendre les bonnes décisions pour leur retraite. Échanger avec sa fiduciaire, son banquier ou un professionnel de la prévoyance permettra d’optimiser la constitution d’un patrimoine et de bénéficier d’une fiscalité avantageuse.

Successeur « digitalisé »

Partir en retraite sereinement nécessite également de trouver un repreneur capable de poursuivre les opérations. PME Successions accompagne M. Perrin dans la recherche d’acquéreurs potentiels pour la société. Plusieurs intéressés se manifestent, mais la candidature d’un jeune entrepreneur sort rapidement du lot. M. David Henrioud, 32 ans, a fondé son entreprise d’installations sanitaire & chauffage il y a 8 ans maintenant et emploie à ce jour plus de 25 collaborateurs dans la région lausannoise. Originaire de Moudon, il s’est vite projeté dans cette acquisition et a démontré ses qualités de chef d’entreprise dès les premiers échanges avec PME Successions. Titulaire d’une maîtrise fédérale, M. Henrioud a créé son entreprise Hydro Concept SA en s’appuyant sur les nouvelles technologies afin d’optimiser le travail de ses équipes. Ses monteurs sont équipés d’une tablette, sur laquelle ils reçoivent leurs travaux journaliers par le biais d’une application et rentrent directement les données techniques nécessaires à la facturation.

Les entrepreneurs qui approchent de la retraite rechignent parfois à investir, notamment dans la numérisation de leur outil de travail. Un rachat par une entreprise digitalisée qui maîtrise déjà ces processus facilitera la transition, tant d’un point de vue financier qu’opérationnel. Toutefois, il demeure important d’adopter une politique de changement qui évite de brusquer les acteurs en place.

Collaboration et transition en douceur

Si l’objectif est évidemment de digitaliser les processus au sein de Reymond Sani-Chauff Sàrl, les deux chefs d’entreprise ont convenu d’une transition en douceur. Les deux sociétés ont forcément des histoires fort différentes. Il est souhaitable de ne pas bousculer toute la chaîne de valeur, qu’il s’agisse des employés, des fournisseurs ou des clients. Cet aspect passe également par une passation de témoin réussie entre propriétaires. Ainsi, M. Perrin va rester employé durant les trois prochaines années, en réduisant progressivement son taux d’activité. Ce modèle a pour avantage qu’il continue à cotiser à l’AVS (et accessoirement aux autres assurances sociales) et évite ainsi les pénalités liées à un départ à la retraite anticipé. La saine collaboration entre les deux hommes laisse présager à Reymond Sani-Chauff Sàrl de belles années d’activités, garantissant à ses clients le maintien d’un savoir-faire local de qualité et aux employés une sécurité de l’emploi.

PME Successions s’assure que la transmission se réalise sans heurts. Elle vérifie ainsi que l’alchimie opère – tant d’un point de vue humain que métier – lors des discussions préliminaires et des négociations. Dans le cas présent, les deux entrepreneurs ont fait preuve de bon sens et d’intelligence pour trouver rapidement un terrain d’entente.

Découvrez d'autres actualités

Témoignage

Une entreprise industrielle reprise par ses cadres

Voici une année que nous avons accompagné la reprise de l’entreprise SYSTRONIC-EMS SA à Sainte-Croix. Les acteurs de cette belle histoire entrepreneuriale partagent avec nous les raisons de la vente, le processus de transmission, les défis rencontrés et leurs objectifs actuels.

Lire la suite »
Négociation

La médiation dans la transmission d’entreprise

La mission de PME Successions est d’accompagner son client durant tout le cycle de la transmission de son entreprise. L’intervention d’un médiateur peut s’avérer pertinente pour faciliter le dialogue entre les différentes parties prenantes de la transaction.

Lire la suite »